Site Loader

Une panne sur une chaudière peut si vite arrivée. Connaître le fonctionnement de sa chaudière peut également vous aider afin de limiter les dépannages inutiles. Maison Chaudière vous donne les bons conseils pour le dépannage de votre chaudière

Les éléments principaux à vérifier au préalable

Le circuit électrique, le circuit d’eau chaude et le circuit d’acheminement du combustible sont les 3 éléments qui doivent être examinés en priorité.

Le circuit électrique

Les problèmes survenant au niveau du circuit électrique sont les plus fréquents sur une chaudière. Avant de contacter un professionnel, il est recommandé de vérifier les 3 points suivant afin de faciliter l’intervention du professionnels

  • le branchement correct de la prise de courant de l’appareil sur une prise secteur
  • l’état du fusible de la chaudière
  • l’absence de panne de courant générale

Il est important de contacter un chauffagiste pour vérifier les dispositifs de sûreté de votre chaudière

  • mise en sécurité lors d’une surchauffe du thermostat
  • mise en sécurité en cas de mauvaise évacuation des fumées
  • défaut de l’électrode d’allumage ou de la sonde d’ionisation

Si vous êtes équipé d’une chaudière fonctionnant au gaz, la sonde d’ionisation a pour but de contrôler que le gaz brûle bien (et qu’il ne se répand pas dans l’air ambiant). La sonde peut simplement être encrassée et un bon nettoyage est parfois suffisant afin de permettre l’allumage.

L’alimentation en combustible

Une autre panne régulière peut être due à l’absence de combustible. Nous vous conseillons donc d’effectuer les vérifications suivantes afin de contrôler que :

  • les vannes d’acheminement du combustible sont bien ouvertes
  • le combustible est disponible en quantité suffisante
  • le réseau de gaz ou d’électricité n’est pas coupé

Le circuit d’eau chaude

Attention, les pannes ayant un lien avec le circuit d’eau chaude peuvent être dangereuses et demandent bien souvent l’intervention d’un réparateur. Maison chaudière met à votre disposition des chauffagistes plombiers

La pression se lit directement sur le manomètre (elle est normalement comprise entre 1 et 3 bars) :

  • si elle est trop basse : remplissez le circuit d’eau
  • si elle est trop haute : un risque d’explosion existe et vous devez appeler en urgence un dépanneur

 

01 48 07 40 03

 

Une mauvaise qualité de chauffage

Enfin, si votre chaudière fonctionne mais chauffe difficilement, vous pouvez également contrôler :

  • le bon paramétrage du thermostat d’ambiance
  • que rien n’obstrue le circuit d’air : si celui-ci n’est pas dégagé, la combustion peut être de moins bonne qualité
  • que le tuyau d’arrivée d’air est bien fixé et que le ventilateur n’est pas encrassé
  • que l’évacuation des fumées se fait correctement : dans le cas contraire, un risque d’intoxication existe

Le coût pour faire dépanner sa chaudière

Une fois toutes les vérifications préalables effectuées, vous pouvez néanmoins avoir besoin de faire appel à un professionnel afin de réparer votre chaudière.

Sachez que dans tous les cas, le coût d’un dépannage de chaudière va inclure 3 postes :

  • les frais de déplacement
  • le prix de la réparation (main d’œuvre)
  • le prix des pièces à remplacer

Les points à vérifier pendant le dépannage

Lors de la prestation, nous vous conseillons de rester à proximité du réparateur et de :

  • vérifier les pièces remplacées
  • conserver les pièces abîmées
  • demander une facture ou un bon d’intervention reprenant la totalité des travaux effectués

Afin d’éviter tout dépannage inutile de votre chaudière, vérifier toujours les éléments que nous venons de lister. Si le déplacement d’un professionnel s’avère cependant nécessaire, soyez vigilent quant au choix du chauffagiste. Afin de vous garantir une intervention de qualité et sans mauvaise surprise au niveau du prix, Maison Chaudière met à votre disposition des chauffagistes qualifiés près de chez vous

01 48 07 40 03

Post Author: Maison Chaudiere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *